Episode de pollution atmosphérique (due aux conditions climatiques) jusqu'à 16h00

Saint-Cast le Guildo site officiel de la ville

 

  • TRAVAUX EN COURS

    • DEMOLITION OFFICE DE TOURISME

    demol ot   

office tourisme

ppplage

 

 

 

  •  

    • Préparation des futures jardinières destinées au Centre Ville et au Cimetière du Guildo

    • jardinieres centre ville   jardinieres cimetiere du guildo

 

 

LE POINT PASSION PLAGE

Les travaux de réhabilitation ont débuté pour une structure opérationnelle au printemps, si les opérations ne prennent pas de retard. 

P1000172   P1000169

panneau cimetiere guildo AMÉMELIORER NOTRE ENVIRONNEMENT

 Depuis 3 ans, nous avons supprimé notre magasin de produits phytosanitaires et avons anticipé les lois Grenelle qui proscrivent l'emploi de ces traitements sur l'espace public.

Ces bouleversements ont généré de nouvelles tâches plus manuelles et plus pénibles pour nos agents. L'achat de désherbeuses à balais mécaniques a limité l'usage des binettes et autres travaux manuels. Nos jardiniers ont aussi modifié leurs méthodes de travail : paillages, couvre sols et autres plantes à feuillage persistant sont désormais employés.

Sur nos trottoirs, le mélange terre/pierre avec gazon « pousse lente » est préconisé plutôt que le goudronnage. Il favorise l'infiltration des eaux de pluies, évite ainsi la pollution de nos plages et peut jouer un rôle dans la prévention des inondations.

Nous plantons des végétaux économes en eau et en entretien.

Quelques herbes sauvages prolifèrent dans nos cimetières et sur nos voies publiques.

Les services de la ville entreprennent, dès cette année, des travaux dans nos cimetières, afin de faciliter l'entretien et rendre possible l'accès aux personnes à mobilité réduite.

Rien n'est parfait, supprimer tous les produits, sous-entend adapter notre espace à ces nouvelles techniques. Un arbre sans traitement abrite une colonie importante d'insectes et favorisera le retour des oiseaux, et donc le maintien de la biodiversité.

Nos nouveaux aménagements intégreront ces contraintes : suppression des bordures de trottoirs, noues de rétention d'eau.

Nous devons accepter cette nouvelle approche. On ne peut qu'améliorer la santé de notre planète ; Il nous faut tolérer les herbes sauvages sur les voies publiques, garantes d’un espace sans produits, plutôt que nos anciens glacis urbains.

Enfin les contraintes budgétaires ne nous permettent pas d'embaucher davantage d'agents.